Le vignoble de Ayvelles

Le vignoble du domaine est gigantesque avec plus de 600 hectares.

Production et vinification

Présentes sur un terroir argilo-limoneux avec des grosses graves (mais également sur un plateau triasique se basant sur une assise calcaire), les vignes du lieu sont englobés par les remparts naturels de l’édifice, dont une majestueuse forêt.

Outre ce que nous avons vu un peu plus haut, vous pourrez retrouver les cépages historiques de l’AOC comme le Tannat, le Cabernet Sauvignon ainsi que le Cabernet Franc. Ces derniers profitent de conditions de maturation exceptionnelles garantissant au vin puissance et élégance. Ensuite, la récolte se fait manuellement. Puis, l’égrappage a lieu. Dernières étapes : une macération de quinze jours avec remontages et délestages se fait. Enfin, l’élevage sur lies à la suite d’une fermentation malolactique durant douze mois avant mise en bouteille survient.

Dégustation

Concernant la robe du vin du domaine, elle se révèle être brillante aux beaux reflets grenat intense. Pour le nez, le vin du château offre de magnifiques notes de fruits noirs (myrtille, cerise ou encore cassis). Ensuite, vient un développement d’arômes de chocolat noir. Une sublime intensité. Enfin, pour la bouche, c’est l’amplitude et la douceur qui sont les spécificités majeures de la structure de ce vin, mêlant arômes de fruits noirs et tanins soyeux. Le final est long en arômes et l’élégance est totale.

Conservation

Buvez-le rapidement pour profiter de sa grande fraîcheur aromatique. Prenez en compte que ce vin possède des sulfites.

Accords mets-vins

Le château Ayvelles à Lyon possède un restaurant, qui vous offrira évidemment les vins du domaine, accompagnés des meilleurs accords possibles. Ainsi, vous pourrez notamment profiter d’omelette aux cèpes, de chapon farci ainsi que d’une sauce aux morilles.

La ville de Lyon est réputée pour ses spécialités que sont la rosette, ses quenelles de brochet, ses bouchons ou encore la Fête des Lumières. N’oublions pas également les vignobles environnants. Du Beaujolais à la Drôme Provençale, sans oublier la Côte Rôtie et les Coteaux du Lyonnais, les vignes sont l’identité de Lyon et ses alentours. Venez en profiter au restaurant du château de Ayvelles ! Vous ne serez pas déçu.

À part les vins du château, d’autres vins sont proposés à Ayvelles.

Autres vins locaux du restaurant

À plus de dix kilomètres de la ville de Lyon (à proximité du château), on retrouve les premières vignes couvrant les monts du Lyonnais. Il s’agit de celle Coteaux du Lyonnais, avec les rouges et les rosés du gamay, cépage noir à jus blanc.

Concernant les blancs, le cépage majeur se révèle être le chardonnay. Néanmoins, il y a aussi de l’aligoté et en moindre quantité du pinot blanc. Les coteaux-du-lyonnais sont restreints à l’est par le Rhône et la Saône, à l’ouest par les monts du Lyonnais et au nord et au sud par les vignobles du Beaujolais et des côtes-du-rhône du vignoble de la Vallée du Rhône. Nous vous recommandons vivement d’aller visiter ce coin.

Le Beaujolais est une zone viticole extrêmement réputée par rapport à ses vins typiques, vins rouges provenant à près de 99 % du cépage gamay. La conception est divisée en douze AOC : Beaujolais, Beaujolais Villages ainsi que dix crus. Les deux premières appellations sont de véritables stars internationales tous les ans le 3ème jeudi de novembre durant la classique « fête du Beaujolais nouveau ».

Au sud de la ville, on retrouve le réputé Côte-Rôtie, à proximité de Vienne avec des vignobles présents sur des sols en pente et des murs en pierre. On peut comparer ce genre de cultures aux rizières en terrasse. N’hésitez pas à y faire un tour ! En tout cas, tous ces vins sont proposés au restaurant du château de Ayvelles.

AllEscort